Consommation d'énergie réduite avec le calfeutrage

Consommation d’énergie réduite avec le calfeutrage

Une étude récente révèle que 54 % de la consommation d’électricité d’une résidence est dédiée au chauffage au Québec. Dans les régions où l’hiver est plus rude, les factures reviennent plus chères. Que faire pour économiser ? Au XXIème siècle, la tendance mondiale tend vers les maisons écologiques. Protection de l’environnement oblige, les propriétaires sont à la recherche d’un moyen permettant de réduire la consommation énergétique. Le calfeutrage est une solution durable pour garantir l’isolation thermique de l’habitation.

Savoir détecter la mauvaise isolation de votre maison

Une mauvaise isolation thermique est à la source de 25% de la déperdition de la chaleur dans votre habitation. Du coup, le coût de l’énergie domestique explose. Et la situation empire dès que la température chute. Pendant les périodes hivernales, les dépenses en chauffage grignotent considérablement le budget des ménages.

Mais, ce n’est pas une fatalité. Avec quelques bons gestes, vous pouvez réduire votre consommation en énergie. La perte de la chaleur est en général causée par une infiltration d’air. Partez à la chasse des courants d’air pour pouvoir se réchauffer. Pour cela, vous devez être en mesure de pouvoir repérer la mauvaise isolation thermique dans votre maison. Sachez que des signes extérieurs peuvent être facilement perçus pour repérer une infiltration d’air.

Une mauvaise répartition de la chaleur dans votre habitation est causée par un problème d’isolation thermique. Il se peut qu’en dépit du chauffage, le froid s’installe dans certaines pièces. Dans de telle condition, il est difficile de trouver le confort. La consommation en énergie de son côté grimpe. Les portes et fenêtres sont en général l’une des partie les plus étanches d’une maison. Leur isolation peut résoudre le problème. C’est aussi un moyen efficace pour faire de l’économie.

 

Comment réussir l’isolation thermique de votre maison?

En mettant fin à l’infiltration d’air, vous pouvez réduire votre consommation en chauffage. Pour y arriver, vous devez calfeutrer toutes les ouvertures de votre maison. Le calfeutrage est en effet un moyen à long terme permettant d’éviter la fuite de chaleur dans votre maison.

Pour repérer la zone où l’air s’infiltre, en d’autres termes, la partie à calfeutrer, faites passer votre main dans les ouvertures et les jointures des portes et fenêtres. Pour en être sûr, une bougie allumée fera l’affaire pour trouver la déperdition de la chaleur. Si la flamme oscille, vous êtes au bon endroit

Pour le calfeutrage, il est primordial de contacter les professionnels. Non seulement, ils ont de l’expérience mais également, la qualité est assurée. Calfeutrage MJM, l’une des sociétés leader en matière de calfeutrage propose une garantie de 15 ans pour toutes ses réalisations.

 

Quel produit de calfeutrement choisir ?

Il existe de nombreuses matières pour calfeutrer les ouvertures de votre logement. Cela dépend de votre goût et budget. Vous pouvez par exemple opter pour un joint en silicone, des pellicules en plastique, des scellants au polyuréthane ou autre. MJM Calfeutrage met à votre disposition une équipe qui est à votre écoute pour la réalisation de votre projet.